Unua paĝo
Nia teamo
Kontaktoj
Pri ni

    ĉefpaĝo


Traduction-adaptation française de l'original en espéranto d'Ulrich Matthias

Elŝuti 1.12 Mb.

Traduction-adaptation française de l'original en espéranto d'Ulrich Matthias




paĝo29/29
Dato08.07.2017
Grandeco1.12 Mb.

Elŝuti 1.12 Mb.
1   ...   21   22   23   24   25   26   27   28   29

i10. Abréviations, sigles et titres en langue étrangère


Apparaissent ci-dessous dans l'ordre :

    la ou les lettres majuscules, en exposant et entre parenthèses dans le texte, qui ont servi de renvoi pour les occurrences successives d'abréviations, sigles et expressions étrangères répétitifs.

    le nombre romain entre parenthèses exprimé en minuscules servant dans le texte au renvoi de la 1ère occurence.

    le sigle éventuel utilisé dans le texte,

    l’expression en langue étrangère traduite en français.



    Parfois quelques explications complémentaires



  1. i CRSA Ordo Canonicorum Regularium Sancti Augustini (Ordre des Chanoines Réguliers de Saint Augustin) Ordre religieux qui s’inspire de la doctrine théologique de Saint Augustin, évêque d’Hippone (actuelle Annaba, Algérie) à la transition du 4ème au 5ème siècle et Père de l’Église.

  1. iiii Latinitas "Latinité" revue de la langue latine dotée de termes modernes et ainsi conçue comme une langue vivante, publiée au Vatican sous la responsabilité du Père Abbé augustin, sud-tyrolien, Carlo Egger, latiniste officiel du Vatican.

  1. iiiiii IKUE Internacia Katolika Unuigxo Esperantista "Union internationale des catholiques espérantophones".

  1. iviv La ricerca della lingua perfetta nella cultura europa, (Rome-Bari : Laterza, 1994), ouvrage d'Umberto Eco paru simultanément en cinq langues dans la collection "Faire l'Europe", dont la version française s'intitule : La recherche de la langue parfaite dans la culture européenne (Paris : Seuil, 1994, ISBN 2-02-012596-X puis 2-02-031468-1), comme son cours au Collège de France en 1992, la version espagnole : La búsqueda de la lengua perfecta en la cultura europea (Barcelone : Crítica "Grupo Grijalbo-Mondadori" 1994, ISBN 84-7423-652-5, la version allemande : Die Suche nach der vollkommenen Sprache (Munich : C.H. Beck, 1994), la version anglaise The search for the perfect language in the making of Europe (Oxford : Basil Blackwell, 1994).

  1. vv Internacia Lingvo "Langue internationale" Nom d’origine de l’espéranto, parfois abrégé en Ilo, abréviation qu'utilise l’Académie Internationale des Sciences, dont le siège est à Saint-Marin.

  1. vi Interlingua : langue créée en 1951 à New York par Alexander Gode, dans le cadre de l'International Auxiliary Language Association (IALA) "Association internationale pour une langue auxiliaire" ou "Association pour une langue auxiliaire internationale" (l'anglais a les deux sens).

  1. vii Latino sine flexione "Latin sans flexions" langue créée par le mathématicien italien Giuseppe Peano.

  1. viii La Esperantisto : Mensuel publié en décembre 1888 par l'ancien club de volapük de Nuremberg qui avait décidé d'adhérer à la langue de Zamenhof. C'était le premier groupe d'espéranto.

  1. ix Lingvo Internacia "Langue internationale" revue créée en décembre 1895 par le club d'espéranto d’Uppsala (Suède) et qui succéda à l'Esperantisto

  1. x Fundamenta Krestomatio"Anthologie fondamentale"

  1. xi Hilelismo exprimé parfois en français par le mot "Hillélisme". Vient de Hillel l'Ancien, érudit juif qui fut très actif à Jérusalem vers l'an 30 avant Jésus-Christ. Il s'agissait d'instructions pour promouvoir la fraternité entre les êtres humains.

  1. xii Homaranismo (les espérantistes francophones emploient volontiers le mot : "homaranisme" ) Cela reste pourtant un mot espéranto d’acception générale composé progressivement, selon les règles de l’espéranto à partir de hom- "être humain" ; -ar-, "collection, ensemble" ; d’où : homar-, "genre humain, humanité" ; -an- "membre, personne appartenant à un groupe, citoyen" ; d’où homaran- "individu, membre du genre humain" ; -ismo "doctrine, thèse, théorie, action en faveur de…" ; d’où finalement: «doctrine considérant les personnes avant tout sous l'angle de leur appartenance au genre humain (indépendamment de tout autre critère)».

  1. xiii Ruslanda Esperantisto "Espérantiste de Russie"

  1. xiv Espero Katolika "Espérance catholique" revue de l’IKUE (Union Internationale des catholiques espérantophones) créée en 1903.

  1. xv Societo Espero Katolika (SEK) "Société Espérance catholique" Nom éphémère de la Société gérant la revue catholique en espéranto appelée ensuite Espero Katolika (Espérance catholique) mais créée seulement après la parution de la revue.

  1. xvi Pregxareto por Katolikoj "petit recueil de prières pour catholiques" de Louis "de Beaufront"

  1. xvii YMCA Young Mens' Christian Association "Association des jeunes hommes chrétiens" en Angleterre, à l’origine du mouvement des espérantistes protestants.

  1. xviii Dia Regno "le Royaume de Dieu" revue de l'Église réformée, dirigée par Bengt-Olof Åradsson de la KELI (Ligue Internationale Chrétienne Espérantiste).

  1. xix KEL Kristana Esperanta Ligo 'Ligue chrétienne espérantiste" premier nom de l'association protestante espérantiste.

  1. xx KELI Kristana Esperantista Ligo Internacia "Ligue Internationale Chrétienne Espérantiste" appellation actuelle de la ligue espérantiste de l’Église Réformée.

  1. xxi UEA Universala Esperanta Asocio "Association universelle d'espéranto".

  1. xxii Katolika Mondo "le Monde catholique".

  1. xxiii Biblia Komitato "Comité biblique". Il compléta à Londres, le travail de traduction de l’ancien Testament effectué par Lejzer Ludvik Zamenhof à partir de l’hébreu et y ajouta le Nouveau Testament.

  1. xxiv SJ (Société de Jésus) Ordre sacerdotal fondé par Saint Ignace de Loyola. Ces prêtres (ou évêques) religieux sont communément désignés par le mot «jésuite».

  1. xxv RDA (République Démocratique d’Allemagne), sigle en langue française (en allemand : DDR, en espéranto : GDR) de l'ancienne Allemagne de l’Est, entité fondée le 7 octobre 1949 et disparue lors de la réunification allemande le 3 octobre 1990 au profit de l'agrandissement de la République Fédérale d'Allemagne.

  1. xxvi Lexikon für Theologie und Kirche "Lexique pour la théologie et l’Église", publication allemande parue à Fribourg-en-Brisgau en 1931.

  1. xxvii KNA Katholische Nachrichten-Agentur "Agence de Presse catholique" allemande..

  1. xxviii Ökumenisches Esperanto-Forum "Forum œcuménique en espéranto ". L’œcuménisme est le souci de la recherche de l’unité entre chrétiens d’abord, entre autres religions ensuite.

  1. xxix Malgranda Ekumena Katekismo "Petit cathéchisme œcuménique" de Heinz Schütte.

  1. xxx Germana Esperanto-Asocio "Association allemande d'espéranto".

  1. xxxi Pasporta Servo "Service Passeport" Recueil d'adresses d'espérantophones disposés à héberger gratuitement chez eux d'autres personnes qui pratiquent l'espéranto (quelque 80 pays).

  1. xxxii Franca Katolika Esperantisto "L’espérantiste catholique français " Actuelle Présidente : Mme Michèle Abada – Simon

  1. xxxiii Dio Benu "Dieu bénisse" Revue de la section Tchèque de l’IKUE

  1. xxxiv JET Junulara Ekumena Esperanto-Tendaro Camp Espérantiste Œcuménique de la Jeunesse

  1. xxxv KET Katolika Esperanta Tendaro "Camp Catholique Espérantiste"

  1. xxxvi Osservatore Romano "L’observateur romain", Revue officielle du Vatican

  1. xxxvii UE "Union Européenne" La plus récente appellation de l’union politique (et partiellement monétaire) de 25 pays membres depuis le 1er mai 2004 qui tend à devenir progressivement une union plus étroite.

  1. xxxviii Europa spricht mit 100 Zungen / Euxropo parolas 100-lange "L’Europe parle en 100 langues" (À noter que le mot allemand Zunge, espéranto lango, désigne, non la langue en tant qu'idiome, mais l'organe qui se trouve dans la bouche, employé ici métaphoriquement, comme quelquefois l'anglais tongue).

  1. xxxix Die Welt "Le Monde" Journal allemand.

  1. xl Native English speakers only "(Emploi) réservé aux personnes de langue maternelle anglaise", "Condition pour que la candidature soit recevable: être de langue maternelle anglaise"..

  1. xli English mother tongue 'Langue maternelle anglaise"

  1. xliixlii Only en English "seulement en anglais"

  1. xliii American way of life "mode de vie des États-Unis d'Amérique"

  1. xliv Die Zeit "Le temps" Périodique allemand.

  1. xlv Der Spiegel "Le miroir" Périodique allemand.

  1. xlvi IJK Internacia Junulara Kongreso "Congrès international des jeunes"

  1. xlviixlvii Esperanto sen antauxjugxoj "L'espéranto sans préjugés" de Walter Francini, (São Paulo, 1978), Ouvrage en Espéranto.

  1. xlviii xlviii Die Zukunft der auswärtigen Kulturpolitik "L’avenir de la politique culturelle étrangère", déclaration de juillet 2000 du Ministre allemand des affaires étrangères, M. Joschka Fischer.

  1. xlix xlix Nova Civito "Nouvelle cité".

  1. ll Vojo, Vero, Vivo "Voie, Vérité, Vie".

  1. lili Sacerdota Rondo Pio X "Cercle sacerdotal Pie X",

  1. liilii Imprimatur "Autorisation de publier" jadis délivrée par l'autorité ecclésiastique, généralement diocésaine.

  1. liii liii Enciklopedio de Esperanto "Encyclopédie de l’Espéranto" en espéranto: première édition 1933, 2e éd. 1979 (Budapest : Hungara Esperanto-Asocio, 19792), 599 + 5 p. La quasi-totalité du contenu peut désormais en être consultée sur : http://eo.wikipedia.org/wiki/Enciklopedio_de_Esperanto.

  1. livliv Die gefährliche Sprache "La langue dangereuse", par Ulrich Lins (Gerlingen : Bleicher, 1988), 326 pp. dont la version en espéranto du même auteur a pour titre : La dangxera lingvo (Moscou : Progreso, 1990), 568 pp.

  1. lvlv Franca Esperantisto "L'espérantiste français".

  1. lvilvi Heroldo de Esperanto "Héraut de l’espéranto", Revue espérantiste internationale fondée en Allemagne en 1920.

  1. lvii lvii Esperanto – das neue Latein der Kirche "L'espéranto – le nouveau latin de l'Église" version allemande originale du présent ouvrage..

  2. lviii UK Universala Kongreso "Congrès Universel", la plus importante des réunions internationales tenues en espéranto, il se tient chaque année dans un pays différent. Vu la grande diversité de son programme, il serait plus juste de l'appeler "Festival". Le congrès de 2004, tenu à Pékin fin juillet-début août, a réuni quelque deux mille personnes d'une cinquantaine de pays.

  1. lviii lvii Esperanto – das neue Latein der Kirche "L'espéranto – le nouveau latin de l'Église" version allemande à l'origine de cet ouvrage.

  2. lviii UK Universala Kongreso "Congrès Universel" Congrès annnuel des espérantistes du monde dans diverses villes.







Teksto de 24.01.2005 1

Traduction-adaptation française de l'original en espéranto 1

d'Ulrich Matthias 1

Travail collectif de Michèle Abada-Simon, Jean Amouroux, Philippe Cousson, Christian Lavarenne, Mireille Le Buhan, François Simonnet 1

Coordination : Michel Arlès 1

Note liminaire importante: 2

Souhaitant la plus grande lisibilité possible nous avons explicité tous les sigles et abrévia­tions et traduit les très nombreuses expressions en langues étrangères, y compris, à leur première mention, les titres d'ouvrages, de revues et d'articles de ces revues. La première occurrence d'une abréviation ou expression étrangère, y compris en espéranto, dans le corps du texte, est, selon le cas, explicitée ou traduite aussitôt entre guillemets "…". Dans le cas d'une expression répétitive, un chiffre romain en petits caractères, en exposant et entre parenthèses apparaît également dès la première occurrence. C'est un renvoi aux notes de fin d'ouvrage, chapitre 10 "Abré­viations lexique…". À titre de rappel quelques occurrences suivantes sont renvoyées aux mêmes notes au moyen de lettres minuscules présentes sous la même forme. 2

1. Avant-propos 3

1.1. Préface du Père György-Miklos Jakubinyi, Archevêque d’Alba Iulia, Roumanie (ann. 2 b fiche 74) 3

10. Abréviations, sigles et titres en langue étrangère 119

1.2. Introduction 6



2. L’idée de langue universelle 7

2.1. Les débuts 7

2.1.1. Langues formées à partir du classement de concepts 7

2.1.2. Langues formées à partir des langues existantes 8

2.2. L'espéranto 8

2.3. Projets plus récents 9

2.4. Comparaison 10

2.4.1. Apparence 10

2.4.2. Succès à ce jour 10

3. Lejzer Ludvik Zamenhof 12

3.1. La raison d'être de l'espéranto à son origine 12

3.2. Les premières années de la nouvelle langue 13

3.3. La conception du monde de Zamenhof 15

4. L'Église et l'espéranto 17

4.1. Les débuts au sein du catholicisme 17

4.2. Le mouvement espérantiste protestant 24

4.3. Les deux guerres mondiales et l'entre-deux-guerres 25

4.4. L'après-guerre 31

4.5. L’attitude des autorités religieuses ou des personnalités spirituelles face à l’espéranto 33

4.5.1. Les papes 33

4.5.2. Les cardinaux 37

4.5.3. Les évêques 38

4.5.4. Autres personnalités spirituelles 39

5. L’utilisation de l’espéranto entre chrétiens 40

5.1. L’Internet 40

5.2. Pratique religieuse 41

5.3. Voyages 42

5.4. Revues et livres 42

5.5. Radio Vatican 43

5.6. Action de bienfaisance 44

5.7. Occasions de rencontres 45

5.8. Camps œcuméniques de la jeunesse espérantophone. 45

5.9. Les camps des jeunes espérantistes catholiques 46

6. Faits et arguments 49

6.1. La situation linguistique dans l’Église 49

6.2. Union Européenne: Le grave problème des langues. Entre favoritisme, attentisme et fausses solutions. 52

6.2.1. La solution mondiale et globale de quelques dirigeants anglophones influents 52

6.2.2. Le cas spécifique de la BCE 54

6.2.3. Relation institutionnelle entre l'Église catholique et l'Union européenne 55

6.2.4. La Commission européenne 56

6.2.5. Recrutement des traducteurs et interprètes. L'impasse ? 63

En effet, nous pouvons lire, sous le titre : "Les mauvaises langues de Bruxelles" du Courrier international. 63

6.2.6. L'évolution progressivement plus favorable de la position des parlementaires européens 64

6.2.7. Une autre lueur d'espoir : un nouveau président national 66

6.2.8. Du rêve à la réalité 66



6.3. L’espéranto et la diversité culturelle 67

6.4. Les avantages de l’espéranto 70

6.5. Réflexions plus approfondies 73

6.6. Faux espoirs, objections, critiques et réponses 75

6.6.1. L’espéranto, "facteur puissant d’harmonie et de compréhension entre les peuples" selon M. Chirac ? 75

6.6.2. L’espéranto, langue morte ? 77

6.6.3. L’espéranto, une menace pour la diversité culturelle ? 77

6.6.4. L'espéranto langue crée par un juif pour servir la cause des juifs ? 77

6.6.5. L’espéranto, langue strictement européenne ? 78

6.6.6. L’espéranto, langue sans culture ? 79

6.6.7. L’espéranto langue sans avenir ? Simple utopie ? 80



7. Perspectives 83

8. Annexes 85

Annexe 1 a : 55 cardinaux ayant approuvé l'espéranto 85

Annexe 1 b : Personnalités marquantes ayant pratiqué l'espéranto ou en ayant recommandé l'adoption (notamment prêtres, pasteurs et autres personnalités connues pour leur rayonnement spirituel). (Note importante) 96

Annexe 2  : Réponses à M. Luc Ferry, ministre de l'éducation 104

a) Réaction de Claude Piron, auteur de l'ouvrage Le défi des langues 104

b)  Réaction de Christian Lavarenne, docteur ès lettres 106

 Annexe 3 : Adresses Internet et postales 112

A.Adresses postales et courriels 112

B. Quelques sites Internet religieux ou profanes 112



Annexe 4 : Bibliographie 113

A. Ouvrages destinés au Culte 113

B. Ouvrages pour apprendre l'espéranto 114

C. Ouvrages traitant de la communication linguistique internationale 114

D. Ouvrages et CD relatifs à la terminologie 114

E. Ouvrages relatifs à Zamenhof et à l'histoire de l'espéranto 114



Annexe 5 : Chronologie succincte 115

Annexe 6 : Exemples de prières en espéranto : 116

9. Appendice 117




1   ...   21   22   23   24   25   26   27   28   29


Elŝuti 1.12 Mb.


Elŝuti 1.12 Mb.